Autre,  communication,  Formation,  marketing

4/6 : Les étapes de la réussite commerçante.

Diffusez l'amour de ce blog et partagez librement cet article

Cet article fait partie d’une série de 6 aidant à y voir plus clair dans sa vie de commerçant.

Article 1 : Mes méthodes pour faire cartonner un commerce

Article 2 : Les 9 erreurs que font tous les commerçants

Article 3 : Les 11 piliers de la réussite commerçante

Article 4 : LEs étapes de la réussite commerçante

Article 5 : Le pas à pas d’une technique de vente pour commerçant avisé et curieux

Article 6 : Analyse de succès et échec : cas réels

Comment s’y prendre pour apprendre, appliquer, mesurer,…toutes les méthodes permettant à un commerce de cartonner?

Quelles sont donc les étapes conduisant inexorablement à la réussite ?

Tu vas voir : C’est super simple ! Et seulement en 3 parties que tu connais déjà.

 

À la fin de cet article tu vas devoir choisir ton camp !

L'apprentissage

Les étapes

AAaaaaah l’apprentissage…

Plusieurs sentiments se mélangent ici :

  • Retour agréable sur les bancs d’école
  • Devoir se taire pour mieux écouter, appliquer et comprendre
  • Un côté désagréable de ne pas savoir, encore, suffisamment les choses pour les appliquer à sa sauce…
  • Se taire ? Appliquer bêtement? aaarghhhh pas pour moi ! Merci ! 
Ben ouais ! C’est ça l’apprentissage : Ecoute, applique et ferme ta tais-toi ! Le reste viendra.

 

On demande aux apprentis d’appliquer, de répéter les gestes qui au début sont gauches et petit à petit s’affinent mais pas de réfléchir !! 

C’est à la fois reposant et frustrant mais c’est le seul moyen de bien apprendre quelque chose….

2 exemples : 

  • Si tu joues d’un instrument, pas le choix, il faut répéter lentement, tranquillement, habituer les doigts et le cerveau puis, petit à petit, la magie opère …. Tu n’as plus besoin de réfléchir, c’est automatique, alors il est temps d’y mettre du tien…et ce sera la 2e phase…
  • TOUS les métiers passent par la … Tu as sûrement ton propre exemple en tête n’est ce pas ? ! 
Dans les formations en ligne que je propose c’est toujours la 1ere phase ! 
Je demande à mes élèves/stagiaires/apprenants ( appelez-vous comme vous voulez) d’appliquer un peu bêtement les concepts précis que je propose au départ juste histoire de s’entraîner et s’habituer.

 

L’apprentissage est donc la phase de petite enfance du processus 😉 

 

Ensuite nous passerons à la 2eme phase : 

Le compagnonnage

Ouaiiiis !! Ca y est ! J’ai appliqué, je me suis familiarisé avec un concept, un geste, une idée,….

Il est temps de sortir de l’enfance pour passer à ….. L’adolescence ! ! 

Le compagnonnage est la 2eme phase d’acquisition d’une connaissance et comme l’adolescent il est temps à ce moment là de …..poser des questions, reprendre la parole, envoyer bouler, se rebeller, provoquer l’autorité, avoir la certitude de tellement maîtriser qu’on peut même tout changer et on a le sentiment d’être plus intelligent que son formateur/parent/apprenant.. ! 

Le compagnon est donc celui qui remet en cause et se questionne MAIS aussi celui qui partage.

C’est même inscrit dans le mot “compagnon” car étymologiquement ça veut dire ” celui qui partage son pain”.

Ainsi j’incorpore cette phase très vite dans mes formations et autres coachings ! Car il est très important de ….

 

 

NE JAMAIS ME CROIRE SUR PAROLE

 

Mais d’être un bon ado, un rebelle intelligent, qui teste, mesure,…et pose des questions.

Donc mes formations en ligne permettent aussi de me joindre directement afin que je réponde aux interrogations, questions, rebellions, ….et franchement c’est assez génial car ça permet de garder un lien entre nous et surtout à tout le monde d’avancer car dans la remise en question d’un ado si elle est intelligente alors tout le monde grandi et s’améliore ! 

 

Le compagnon apprend donc à mesurer, analyser, et commence à comprendre plus finement les choses….comme le pianiste qui met son émotion au service d’un morceau….

 

La maitrise

belmonte le maitre

Nous y voila ! 

Celui qui maitrise son art, son nouvel apprentissage, gagne des superpouvoirs et donc de grandes responsabilités car il peut :

  • Comprendre, réfléchir et inventer de quoi faire grimper son business/commerce comme il l’entend
  • Apprendre aux autres en respectant les 3 phases d’un apprentissage idéal.
  • Prendre de la hauteur, comprendre, analyser, faire appliquer une stratégie qu’il a construite lui-même…
Autant te le dire tout de suite : C’est LE but d’une formation, toujours.

Chez le maître se cache aussi la transmission, le maitre a un/des élèves afin de pouvoir les faire grandir à leur tour.

Je ne te cache pas que j’ai croisé peu de commerçant qui étaient à cette phase car souvent bloqué dans le compagnonnage….ils appliquent ce qu’ils ont appris MAIS ne remettent JAMAIS en question leur pratique.

J’ai entendu des milliers de fois mes stagiaires lors de formations présentielles me répondre : ” PArce que c’est comme ça , je ne me suis jamais posé la question , on m’a appris comme ça !” à ma question principale :

 

” POURQUOI ?” 

 

C’est LA question ! 

Et c’est aussi LA différence principale entre une vraie maîtrise sur un sujet plutôt qu’une application bête et multiséculaire…..

C’est pas parce qu’on a toujours fait comme ça que c’est forcément la bonne méthode.

Cette affirmation est vraie TOUT LE TEMPS ! 

Je te donne un exemple un peu décalé mais parlant :

  • Tu ne le sais peut-être pas mais le plus grand champion de bowling de tous les temps s’appelle Jason Belmonte et depuis les années 2000-2010 il gagne tout. Il survole le niveau mondial et il joue……à 2 mains ! !! ? ! 
  • Il a osé remettre en question tous les cours et les profs de bowling pour créer son propre style, ultra-efficace, puissant et précis,…..après un apprentissage classique, un compagnonnage fait de tests et de questions jusqu’à la maîtrise nouvelle de son art.
  • C’est quoi le rapport avec un métier ??? 

Allez un autre exemple bien plus commerçant : 

  • Dans mon dernier magasin j’ai inventé de nouvelles recettes de chipo dont une au gingembre et piment….RIEN de très neuf jusque la.
  • Appelée la ” Chip’erotica” j’ai donc joué A FOND la pub suggestive et un peu sexy : disruption totale avec ce qui se fait normalement dans ce métier.
  • Résultats: Des clients ou séduits ou choqués mais toujours au courant de l’existence de ce produit ! ! Et c’est justement le but du commerçant : qu’on connaisse ses produits et qu’on en parle. !! 
  • Crois-tu que les clients en ont parlé?  
La maîtrise permet donc d’inventer, tester, mesurer, ….et trouver ce qui fera la différence avec tous les autres et ainsi faire affluer les clients !

C’est une posture ou le geste rencontre le cerveau et donc ce que j’appelle : 

L’intelligence de la main ! 

Ca marche dans tous les domaines même ceux dit “intellectuels” car partout tout le temps il faut, pour apprendre, commencer par appliquer bêtement, s’approprier les choses et les remettre en question puis enfin les maîtriser, les manier, s’en amuser et transmettre car apprendre aux autres oblige à mieux appréhender soi-même ! 

Lorsqu’un maître apprend à quelqu’un il est souvent celui qui apprend le plus.

En effet, ces 3 phases sont en réalité un cycle.

 

Conclusion, modestie d'apprentissage, pièges à éviter et choisi ton camp !

Tu vois, c’est simple !

La maîtrise amène donc a redevenir tout le temps un apprenti.

C’est un cycle ou la modestie doit être présente à tous les étages :

  • L’apprenti en se taisant doit faire acte de modestie et accepter qu’il ne sache pas encore ( et l’apprenti n’a pas d’âge)
  • Le compagnon en appliquant et remettant en cause ne doit jamais oublier qu’il ne sait pas encore tout et être patient autant que questionnant
  • Le maître se doit de faire en sorte que ses élèves le dépassent forcément. Logique car ils appliquent, remettent en cause et ajoutent à leurs nouvelles connaissances à toutes celles qu’ils avaient déjà.
Ainsi dans les formations en ligne que je propose je me réjouis d’avance de collecter toutes les nouveautés, idées géniales et expériences que chacun de mes “dépassants” m’amène car vous me faites sans cesse retourner en apprentissage !
 
MAIS attention aux pièges ! 
Le principal est de se démotiver avant la fin….
Trop facile de s’arrêter en route car le compagnonnage peut suffire à réussir MAIS c’est aussi la ou s’arrêtent les paresseux intellectuels . ( 80% des personnes en formation ne finissent JAMAIS leur formation, sur les 20% qui restent seuls 2% prennent le temps de vraiment maîtriser pour comprendre finement ce qu’ils font) 

ALORS ? Choisi ton camp camarade ! 

Ça donne envie de se former avec moi hein ? !

Dis-moi ça en commentaire  pour voir si tu fais partie des 80% ou des autres … 😉 

 

Pour finir j’ai un aveu à te faire …..
Un truc honteux mais je t’en parle pour dédramatiser un peu .


ON ne peut pas toujours TOUT maitriser !!! 

Et parfois se contenter du compagnonnage est bien cool aussi …! 

C’est ce qui m’arrive dans plusieurs domaines de l’ordre privé…;

Par exemple, perso, je joue de plusieurs instruments….notamment de la guitare depuis presque 30 ans.

30 ans !!! On pourrait croire que je suis un dieu de la gratte ::: !!! MAIS PAS DU TOUT ! 

Je joue ….correctement et surtout les intro des chansons que j’aime… 

J’ai un niveau de solfège correct mais très loin d’être bon, un niveau technique à la guitare moyen ( pas de solo endiablé pour moi), une capacité à sortir du rythme hors norme,…et jamais joué dans un groupe ou devant un public( pourtant j’aimerai) ….

BON, et alors ? Finalement ça me convient car je n’en fais pas mon métier , je n’ai pas besoin de ça pour vivre…alors que dans mon/mes métiers , avoir de la maitrise me permet de former, déléguer, grandir, gagner plus en sous et en temps libre, …..

LEs avantages sont telllllement nombreux ! !  !

Donc donc donc…

Et toi, dans ton métier? 

Tu réponds à tous les ” pourquoi ” possibles ? 

Un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :