Podcast du commerçant,  Témoignage,  Vie d'entreprise

Portrait : John Gillot et la boucherie moderne 3.0

Diffusez l'amour de ce blog et partagez librement cet article

La boucherie Moderne John Gillot :

Plantée comme un diamant noir à deux pas de la place de la nation , la Boucherie Moderne est l’une des animations incontournables du quartier et de Paris tout entier.

Dans les années 60-70 les boucheries parisiennes prenaient souvent le nom de “moderne” ou ” nouvelle” signifiant qu’elles avaient une vitrine d’exposition les rendant modernes par rapport à l’ancienne méthode qui consistait à sortir les morceaux des frigos à pain de glace et les couper à la demande sans les montrer auparavant.

Ces appellations “moderne” ou “nouvelle” ont souvent un peu de plomb dans l’aile aujourd’hui SAUF chez John Gillot.

Voila précisément l’exemple parfait de l’alliance d’un métier traditionnel souvent trop conservateur avec une utilisation du monde numérique à faire pâlir n’importe quelle grande marque.

Facebook , SMS , chaine You Tube , site internet d’info + blog , site dédié au “click and collect” , Pinterest , Instagram ,…tous les médias y passent et Séverine , graphiste de formation , est ici aux commandes.

Attention ça décoiffe le marketing !  !

Faisons le tour non exhaustif de cette entreprise ou le cœur vaillant et épicurien entraine dans ses battements les gourmands de tout bord.

boucherie moderne John Gillot l'équipe

1 – L’histoire

Soissons

John en bon Soissonais porte en lui la sympathie des Picards.

Parents ouvrier en ferme céréalière , oncles boucher ou charcutier , il se destine vite à être bon vivant.

A 14 ans le travail commence déjà et il teste 2 métiers : boulangerie et boucherie.

Les deux lui plaisent mais la boucherie l’emporte :

“J’étais impressionné par la dextérité , notamment du ficelage , de mon 1er patron . Je n’imaginais pas qu’on puisse aller si vite avec ses mains”

Il cite aussi en permanence les plats de sa mère qui semble avoir donné le virus d’épicurien à son fils .

Paris

Puis il “monte à la capitale” et arrive chez Pascal Bouttier anciennement au parc de Montessori et actuel propriétaire de la boucherie Mozart réputée dans tout Paname.

Ce 1er patron lui apprend la vente et le prend sous son aile jusqu’à lui proposer de racheter l’affaire qu’il revendait.

“Je ne me sentais pas encore devenir patron mais il m’a ensuite aidé pour acheter ma boutique actuelle”

Voila une rencontre qui marque sa carrière comme un mentor vous guide vers vous même.

Il rachète ainsi la boucherie du 294 Bvd Voltaire actuelle à Mr Roger , figure du quartier et fier de voir à quel point son successeur à su augmenter à haut niveau son ancienne boutique.

Depuis l’affaire ne cesse de grimper grâce aux talents de l’équipe , John en tête , mais aussi de l’usage des outils actuels de cette communication menée par Séverine avec un talent fou!

Boucherie moderne John Gillot

2 – Le management de cœur prend vie à la boucherie moderne John Gillot

La confiance

Ici l’équipe est jeune !

Plus de 10 garçons bouchers s’affairent et donnent vie au balais orchestré de ce petit espace .

Pour John l’équipe est primordiale et il explique préférer se séparer d’un bon boucher qui ne serait pas dans le bon état d’esprit plutôt que de sacrifier cette sacro sainte ambiance.

Les commerçants qui ont lu cet article adorent aussi lire :   Réussir à tout faire dans une journée : Hack de productivité

Ayant détaillé dans l’article , le management de cœur ,  ce genre de pratique je ne peux qu’applaudir devant l’application parfaite de la confiance d’abord.

John revendique son caractère fort qu’il sait devoir parfois un peu tasser mais après tout un bon “tu m’fais chier” assorti d’un ” maintenant on boit un coup ensemble” reflète parfaitement son gout pour ce management humain , efficace et sans chichi .

Le recrutement

Lorsque la boucherie moderne recrute elle met d’ailleurs d’abord en avant ce point important : l’ambiance!

Oui car travailler pour un salaire est une chose mais travailler dans un endroit ou l’on se sent bien est bien plus important et John le sait !

Il précise d’ailleurs dans l’une des très nombreuses interview qu’il a donné que pour lui rien ne sert de multiplier les expériences , l’important est de trouver quelqu’un qui sait être généreux pour t’apprendre tout ce qu’il sait et d’être curieux pour tout le reste : l’ombre de son 1er mentor plane en filigrane.

Pour ma part je sais que dans ce domaine il n’y a pas de vérité et que tant les mentors que la multiplication des expériences servent toujours sa culture de métier.


Pour plus de détail sur le recrutement à l’ambiance écoutez ce podcast  (cliquez le texte)


Boucherie moderne John Gillot afficheHorloge

3 – Le marketing et la communication

Charismatique , bon vivant et fier gaillard , John est sur toutes les plateformes grâce au travail extraordinaire de Séverine.

La boucherie Moderne John Gillot est partout ! 

Charte graphique

L’importance en communication de respecter les codes de sa marque (oui une entreprise locale même petite est une marque) n’est plus à démontrer.

Ici elle est élégante car utilisant le fond noir .

Noir aussi comme le tableau commerçant à l’ancienne écrit à la craie et soulignant les couleurs rouges mettant en valeur ce qui doit être vu.

Les illustrations sont de petites œuvres graphiques aux traits simples et efficaces et on voit de suite le métier de Séverine utilisé ici à la perfection.

Pour ne rien cacher j’ai souvent regardé avec admiration ce travail et copiant parfois pour mes propres communications quelques idées ça et la .

Site internet vitrine et vente

Site vitrine

Elégance et éducation : voila les 2 mots qui me viennent lorsque je regarde ce site.

La partie blog donne des conseils , chaque espèce en vente est détaillée d’info , de prix et de recettes et permet facilement d’en savoir plus.

On retrouve son chemin très facilement entre photos , histoire et fournisseur : un modèle du genre.

Bien sur une partie “nos actus” fait la part belle aux apparitions de John dans les nombreux médias qu’il côtoie.

Plus de 35 000 visites par mois en font l’un des sites de commerçant les plus visités  de France , avouons que pour une “petite” boucherie ça laisse rêveur.

Le côté blog quant à lui est instructif et toujours aussi bien “léché” de graphisme .

Pour la vente click and collect

John pour le “click and collect” fait confiance à Rapidle , venu de Belgique et capable de vous monter un site de vente prêt à l’emploi , photo comprises , en quelques semaines .

Les sites Rapidle fonctionnent bien et le retour de commande sur tablette (fournie) est un vrai plus dans l’utilisation quotidienne pour les commerçants .

La livraison

Grâce au service d‘Epicery  l’offre est complète et disponible partout dans Paris.

Boucherie moderne John Gillot fromage

You Tube , Facebook ,Instagram , Pinterest, etc

En marketing on parle de multicanal et de multitouch .

Ici la communication prend tout son sens .

La chaine You Tube de la boucherie Moderne compte plus de 2000 abonnés et presque 600 000 vues ! (ne clignez pas des yeux , j’ai bien compté les zéros! )

La page Facebook frôle les 8000 abonnées et l’Instagram file vers les 6000 followers : WOW !

(Rien de mieux qu’Instagram pour vous montrer que la Boucherie Moderne ce n’est pas seulement un commerce de proximité… c’est un état d’esprit !)

Le mailing et les sms viennent compléter la gamme afin que la musique soit complète et deviennent symphonique !

Les commerçants qui ont lu cet article adorent aussi lire :   Max le Fleuriste : portrait de commerçant

Storytelling

Jusque dans le choix des mots ici pas de hasard .

Voici les quelques mots qui accueillent les visiteurs du site :


“Si vous aimez les images d’Épinal, les histoires vieillottes de boucheries traditionnelles, alors ne passez pas devant la Boucherie Moderne.

Ne prenez pas le risque d’ébranler vos convictions par un trop-plein de dynamisme et d’élégance ; de vous laisser séduire par une écoute attentive et un service sur-mesure.

Vos sens s’affoleraient devant tant de jeunesse et d’expérience réunies.

Déboussolé, vous vous laisseriez aller à raconter votre vie, à livrer vos envies, sans craindre la facture d’un sac bien rempli.

Non vraiment… ne passez pas devant la Boucherie Moderne. Entrez-y !!!”

 

Ici le texte est malin , beau et bien traité et différenciant des codes habituels du métier .


Si le marketing devait se marier avec une boucherie c’est ici que l’histoire d’amour commencerait.


Mise en valeur de l’équipe dans la communication

John aime répéter à l’envie que son équipe est jeune et constituée de beaux garçons.

Sont ils vraiment tous beaux ? les clients feront leur choix mais en tout cas ils sont mis en valeur.

De Facebook au site en passant par Instagram c’est une vraie marque de fabrique .

La boucherie Moderne est une équipe avant tout ! et d’ailleurs si vous cherchez à quoi ressemble John ce n’est pas lui que vous trouverez facilement en 1er mais bien ses garçons.

Savoir être un mentor à son tour est manifestement dans l’idée et John trouve une vraie fierté à expliquer :

“Quant un gars s’en va de chez moi c’est toujours pour se mettre à son compte . 

C’est génial pour eux même si les voir partir est toujours un peu triste “

Esprit de famille à la Picarde !

Boucherie moderne John Gillot

4 – Evènements de la boucherie moderne John Gillot

Ce tour du propriétaire ne serait pas complet si je ne faisais pas un tour vers la barbackologie et ses accords viande ∞ vin.

Vers les évènements que la boucherie organise , quand les épidémies le permettent , toute l’année dedans comme dehors .

Vers des ateliers organisés dans le petit “studio” jouxtant la boucherie permettant à la fois d’accueillir les garçons dans leur repas d’équipe mais aussi les clients pour parler bonne bouffe et magnifiques produits autour de dégustations enrôleuses.

Cet endroit sert aussi de studio de tournage pour quelques équipes de télé ou bien des You Tubeurs tel Morgan Niquet et sa chaine aux 124 425 390 de vues !! ou il teste ….tout dont de bons produits chez John.

Malin de mettre à disposition en plein Paris cet endroit sympa et bonne franquette ou John maitrise sa sympathie franchouillarde .

 5 – Pour s’inspirer de la Boucherie Moderne John Gillot

Vous allez me dire :

“Ok Génial mais John a Séverine pour faire tout ça! “

Oui bien sur et Séverine elle assure grave ! mais elle ne fait pas tout toute seule .

Aidée d’un photographe et d’une agence de com’ elle peut ainsi se consacrer aussi à ses autres clients car Séverine Gillot est aussi une entrepreneuse indépendante !.

Alors voila la solution :

Vous voulez communiquer comme la boucherie Moderne ?

NE LE FAITE PAS !

Communiquez comme vous ! mais n’hésitez plus à faire appel à une agence .

Elle peut être locale ou non d’ailleurs .

Et pour ceux qui ont juste besoin d’un coup de main ponctuel ?

Utilisez les plateformes d’indépendants telles Upwork , 5euros.com , etc… ou vous trouverez à foison des graphistes , des vidéastes , des monteurs , des rédacteurs Web (pour la partie blog et référencement d’un site ) , ETC

Même vos pages Facebook et autres peuvent être gérées par quelqu’un d’autre : c’est le métier d’un “community manager” ( l’une de mes activités par ailleurs)  

La seule règle finalement est :

COMMUNIQUEZ ! 

Et découvrez bientôt l’interview business de la boucherie Moderne John Gillot sur le podcast des commerçant.

barbackologie

6 – Retrouvez la boucherie Moderne John Gillot

Site : http://www.boucherie-gillotjohn.fr/

Facebook : https://www.facebook.com/boucheriemoderneparis/

Instagram : https://www.instagram.com/boucheriemoderne/

You Tube : https://www.youtube.com/channel/UC-9pt90o-VPz0A7nemc9s4Q

 

 

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un commentaire

  • Gaëlle

    J’adore ce portrait. Merci de nous raconter de si belles histoires !😊

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :