communication,  Témoignage

Poissonnier 2.0 : voici Sandy la YouTubeuse

Diffusez l'amour de ce blog et partagez librement cet article

Découvrez Sandy la petite poissonnière qui gère sa chaine Youtube d’une main délicate et professionnelle .

Poissonnier ! Attention ! voici que déferle telle une vague sur un chalutier Sandy et son monde enchanté.

Retrouvez dans sa chaine Mme Colin et autres personnages remplis de questions et préjugés que Sandy va tranquillement expliquer et dégommer .

Avec précision et humour elle nous donne en interview son parcours et son envie de bonnes explications autour de son monde : le poisson.

Le monde poissonnier lui rend bien son implication car elle est très suivie par ses confrères et par le biais des réseaux sociaux et groupes de pro du poisson.

Laissez vous conduire tranquillement par son accent chantant dans cette interview comme à la maison.

De plus je vous ai mis un article complet fait de vidéos agréables à regarder et de quelques chiffres à connaitre ainsi que les bonnes pratiques écolo autour du poisson .

L’interview de Sandy la petite Poissonnière

 

Et pour suivre directement sa chaine Youtube super sympa , informative et bien vivante c’est ici :

Chaine de Sandy la petite Poissonnière

Dans l’interview nous parlons justement de commerce et je ne saurais que trop vous recommander la lecture de cet excellent article sur la fidélisation 

 

Et l’apprentissage pour devenir poissonnier ?

L’apprentissage en poissonnerie ne se fait pas dans tous les CFA  . (Centre de Formation des Apprentis)

Celui qui voudra se former pour devenir poissonnier  devra donc regarder dans sa région les CFA pouvant l’accueillir .

Les grandes enseignes de supermarché forment aujourd’hui énormément de ses équipiers en interne également.

Et le pôle emploi nous gratifie de cette vidéo plutôt sympa pour faire découvrir le métier en commençant par quelques idées reçues que Sandy saura balayer sur sa propre chaine !

Et pour la description et quelques statistiques , le site Oriane renseigne trèèès bien 

Pour le reste n’oubliez pas que les chambres des métiers sont toujours de très bon conseil dans chaque étape de la vie d’un commerçant

Le site nationale est la : Chambre des métiers

Pour se former les meilleurs renseignements sont à prendre sur le site de l’AFPF (Association de Formation des Poissonniers de France) 

et bien sur sur le site de l OPEF (Organisation des Poissonniers Ecaillers de France ) 

 

La pêche , le poissonnier , Jamy et Fred.

Rien de tel pour illustrer ce qu’est la pêche qu’un bon “C’est pas sorcier” .

Toujours bien documenté ces reportages sont délicieux à souhait.

On peut bien sur lire cet excellent article du site France Inter   sur les statistiques de pêche entre élevage et capture.

Quelques chiffres clef pour comprendre le monde des poissonniers

Selon le ministère de l’emploi 

Le poisson est distribué à 58% dans les supermarchés et 42% dans des poissonneries indépendantes.

Ce chiffre est à mesurer car bien évidemment il varie selon l’emplacement géographique , les zones côtières ayant bien plus de poissonneries traditionnelles qu’ailleurs.

Le marché de l’emploi dans la poissonnerie est relativement dynamique surtout en zone côtière également .

L’insee nous apprend également que le panier alimentaire moyen en France est composé comme ceci :

3 600 € annuel par personne, (20% des dépenses des ménages)
Composition : 20% viandes / 13% pain / 5% poissons / 12% œufs et laitages / 19 % boissons / 16% fruits et légumes / 7% produits sucrés / 4% plats préparés / 4% autres

Soit 180€/an par habitant pour le poisson.

 

poissonnier

Ecologie et poissonnerie

L’écologie est également au cœur du métier de poissonnier puisque la pêche est règlementée au niveau mondial et européen afin de garantir la reproduction correcte des espèces.

La surpêche et la consommation de poisson lors de mauvais moments ( pendant la reproduction notamment ) sont dès lors hyper surveillés .

Le consommateur est de plus en plus sensibilisé afin de ne pas consommer de poisson au mauvais moment.

La France est un gros consommateur européen de poisson avec cette particularité de l’aimer d’abord au restaurant , puis à la maison mais désarêté , préparé ( le traiteur en poissonnerie augmente d’année en année ) ou en tout cas facile à cuisiner.

Voici la carte de consommation des poissons selon la période de l’année . (source Planetoscope )

 

Aparté poissonnier rigolo : le carnaval de Dunkerque

Le monde du poisson a beaucoup de traditions.

Laissez moi vous en raconter une pour clôturer .

Un dimanche comme un autre je pars me balader vers Dunkerque , sachant que son carnaval était fou , et je découvre vers 10h du matin une ville un peu molle , comme endormie.

Je pensais m’être trompé de jour , de semaine peut être , et pourtant les informations de la veille était formelles : c’est bien la période du carnaval .

Je croise ça et la tout de même quelques bonhommes déguisés , grimés , maquillés qui me sautent littéralement dessus .

Sourire aux lèvres et rieurs ils m’empoignent la tête et me dessine au rouge à lèvres  un parapluie sur le front   

Me voila grimé , souriant également mais ne comprenant pas encore pourquoi cet emblème .

Finalement mes gugusses trouvent d’autres victimes qui se laissent joyeusement dessiner la tête avec une forme de joie un peu étrange .

 

Quel rapport avec le poisson ?

 

J’y viens.

Je pérégrine une partie de la journée et finalement vers 16h du monde arrive .

Passons les détails mais me voila place de la mairie ou d’un coup je comprend les parapluies !..

Je laisse la place à Wikipédia pour nous informer de cette tradition de la pluie de HARENGS FUMES!

Jet de harengs

Hareng au carnaval de Dunkerque

À la bande de Dunkerque, les carnavaleux s’arrêtent toujours devant l’hôtel de ville

Ici le maire et son conseil municipal lancent des harengs fumés, enveloppés dans un film protecteur, sur les carnavaleux, ce qui ne manque pas de déclencher une énorme bousculade.

Au sommet du jet de harengs, le maire lance également un homard en plastique.

Le lancer du homard est un clin d’œil à l’ancien maire de Dunkerque : Michel Delebarre.

En effet, son prédécesseur s’appelait Claude Prouvoyeur, et les carnavaleux, au moment du jet de harengs, chantaient en chœur « Prouvoyeur, des kippers (harengs fumés en dunkerquois) ! ».

Une fois M. Delebarre élu au poste de maire, les carnavaleux, souhaitant conserver une rime traditionnelle, se sont mis à chanter

« Delebarre, des homards ! »

Le carnavaleux chanceux qui l’attrape peut ensuite l’échanger contre un vrai.

Les maires continuent dès lors  cette tradition en lançant quelque chose rimant avec leur nom .

Historiquement, le lancer de harengs a débuté après la Seconde Guerre mondiale.

La municipalité, voulant célébrer la rénovation de l’hôtel de ville dont il ne restait que les briques en 1945, consulta Jean Minne qui proposa de lancer des harengs car c’en était la saison.

La plupart des bandes ont leur jet de harengs, une particularité existe à Saint-pol-sur-mer où le hareng le plus prisé est jeté (car seché et non fumé)

Cependant celui de la bande de Bergues est différent puisque les harengs sont remplacés par du fromage de Bergues.

 

  •  
    286
    Partages
  • 286
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire